Gironde : prison avec sursis pour l’homme qui avait erré des heures, armé, à Saint-Estèphe

  Il avait provoqué une certaine inquiétude, pendant une matinée, dans le village de Saint-Estèphe. Mardi 20 juillet, cette commune du Médoc s’était réveillée bouclée par une soixantaine de gendarmes et... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source