Indre-et-Loire : la préfecture reste mobilisée contre les free-parties

  Nadia Seghier, secrétaire générale de la préfecture d’Indre-et-Loire, explique les risques de sécurité et sanitaire liés aux teknivals et rave-parties, après la free-party survenue dans les Mauges. .. L'article complet sur lanouvellerepublique.fr 

Choisir une source