Flers. « La veille du premier confinement, on s’est senti passer sous le rouleau compresseur »

  Les files d’attente de vingt à trente personnes devant la pharmacie, Bastien Colin, pharmacien à Flers, dans l’Orne, ne les a pas vues venir. « Quand le premier confinement a été annoncé, on faisait trois journées en une , explique le professionnel. On se serait cru en temps de guerre, tout le... .. L'article complet sur ouest-france.fr 

flers, bastien, colin, orne, veille, confinement, passer, rouleau, compresseur, attente, personnes, pharmacie Image source : ouest-france.fr
Choisir une source