On n’a jamais assez d’humanités

  ÉDITORIAL. A quoi sert-il de se retourner sur le passé? Peut-être à constater et à accepter que notre communauté humaine alterne des évolutions linéaires et des accidents .. L'article complet sur letemps.ch 

jamais, humaniteseditorial, retourner, constater, accepter, communaute, humaine, alterne, evolutions, lineai Image source : letemps.ch
Choisir une source