Dans nos archives : Bernat, ce pionnier bordelais de l’âge de glace

  Forcément, vous ne vous en souvenez pas. Été 49. Il fait chaud. Très chaud. Jusqu’à 42 degrés. Et pas la moitié des maisons sont équipées de l’eau courante en Gironde. À Bordeaux, dès les premières he... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source