MUSIQUE. Christine Salem réinterprète "Ain't no sunshine", un standard du blues américain en maloya

  La musicienne réunionnaise a choisi de populariser le maloya au-delà de son île. En musique, l'essentiel se situe dans les émotions. Comme le blues, le maloya est lié aux esclaves. Les paroles portent les revendications et la spiritualité des ancêtres. La Cover de Christine Salem était toute trouvée .. L'article complet sur la1ere.fr 

ain, no, sunshine, musique, christine, salem, reinterprete, standard, americain, maloyala Image source : la1ere.fr
Choisir une source