Un an après les explosions, Beyrouth ne parvient pas à panser ses plaies • FRANCE 24

  Le 4 août 2020, une double explosion au port de Beyrouth faisait plus de 200 morts et 6 000 blessés. À l'origine de la catastrophe, 2 700 tonnes de nitrate d'ammonium, un composé qui sert d'engrais, mais aussi un agent explosif très puissant, entreposé sans précaution. Cette tragédie est vécue par les Libanais comme le symbole de la crise politique, sociale et économique dans laquelle s'enfonce leur pays depuis des années. Et malgré les promesses des dirigeants, cette tragédie n'a rien changé. Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR Notre site : http://www.france24.com/fr/ Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/FRANCE24.videos Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/F24videos .. L'article complet sur france24.com 


▶ Voir la vidéo sur youtube  icon

Choisir une source