Lot-et-Garonne : ils veulent créer une filière bio pour la fraise d’industrie

  Elles étaient une dizaine, aujourd’hui il n’y en a plus que trois ou quatre, demain il n’y en aura plus que deux. On parle bien de variétés. Ce n’est pas de la Star Academy dont il s’agit, mais de fra... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source