Affaire Pegasus: l’infection des téléphones de plusieurs journalistes confirmée par les premières investigations

  Enquête Les premières analyses démontrent que des traces du logiciel espion israélien Pegasus ont bien été retrouvées dans le téléphone d’un journaliste de France 24, ainsi que dans ceux de deux journalistes de Mediapart .. L'article complet sur lopinion.fr 

Choisir une source