Philippe Jaenada : « Le bar c’est ma seule fenêtre sur le reste du monde »

  Deux heures par jour au bar en face de chez lui, c’est l’hygiène de l’écrivain Philippe Jaeneda. Il observe une petite société en maquette ?et y puise son inspiration.L’établissement que vous fréquentez est-il pour vous un lieu de travail ou d’inspiration ?On ne peut pas dire que ce soit un lieu... .. L'article complet sur ouest-france.fr 

philippe, jaenada, jaeneda, fenetre, heures, hygiene, ecrivain, observe, petite, societe, maquette Image source : ouest-france.fr
Choisir une source