«Les Italiens peuvent-ils enfin devenir “sérieux” ?» La chronique d’Eric Le Boucher

  Think again « Le sale jeu politique italien a fini par défigurer ce qui fut la jolie économie italienne depuis la fin de la Guerre. Les entreprises privées ne sont pas immunisées comme elles le pensaient. Le plus gros pari de Mario Draghi est de demander aux Italiens (...) de ne plus donner leur voix aux démagogues parce que cela ne compte pas ou bien encore qu’ils sont tous pareils » .. L'article complet sur lopinion.fr 

Choisir une source