La persévérance de Damian Warner a porté ses fruits

  Il y avait des jours en février où la lumière du soleil était rare, la température à l'intérieur de l'aréna Farquharson à London, en Ontario, descendait sous les cinq degrés Celsius et Damian Warner se demandait s'il allait pouvoir continuer. Forcé de s'entraîner dans le bâtiment vieux de 66 ans en raison de la pandémie de COVID-19, Warner s'échauffait sur le tapis roulant incurvé dans une tente chauffée par un radiateur. Mais quand il quittait la chaleur de la tente et qu'il enlevait ses mitaines pour s'entraîner au lancer du disque ou au saut à la perche, le meilleur décathlète au monde perdait la sensation de ses doigts et ses orteils. « Vers la fin du mois de janvier, il commençait à faire froid et par la suite, il commençait à faire très, très froid, a affirmé l'entraîneur de Warner, Gar Leyshon. Pendant tout le mois de février, on gelait. Un jour, il a eu des problèmes avec ses pieds au saut à la perche. Il n'avait aucune sensation alors il m'a dit qu'il ne pouvait plus continuer, que ce n'était pas un entraînement pour remporter la médaille d'or. Je lui ai dit qu'il n'avait aucun autre choix. » Les histoires d'athlètes olympiques canadiens pourraient remplir un livre volumineux sur la persévérance et la créativité, et le chapitre de Warner serait parmi les plus incroyables, qu'il monte ou non sur la plus haute marche du podium à Tokyo. L'histoire racontant les longues heures de Warner à Farquharson, un aréna qui était sur le registre de London pour une possible démolition il y a plus d'une décennie, a pris une tournure heureuse lorsque son fils Theo est né le 11 mars. Ensuite, lors de son premier décathlon depuis 2019, il a effacé son record canadien en mai, établissant le quatrième meilleur pointage de l'histoire du décathlon. « Je crois que lorsque quelqu'un te retire quelque chose que tu aimes, ou qu'il y a des obstacles t'empêchant de faire ce que tu aimes, ça rend .. L'article complet sur rds.ca 

damian, warner, farquharson, london, ontario, perseverance, fruitsil, fevrier, lumiere, soleil, temperature, interieur Image source : rds.ca
Choisir une source