Creutzfeldt-Jakob: l’Inrae freine l’expertise judiciaire sur le décès d’une de ses laborantines

  Plusieurs enquêtes sont en cours concernant les circonstances de la contamination d’une laborantine de l’Inrae, décédée en juin 2019, du variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Néanmoins, à la lecture d'éléments portés à la connaissance de Mediapart, il apparaît que l'institut freine les investigations en tardant à livrer des documents aux experts. .. L'article complet sur mediapart.fr 

Choisir une source