Notre-Dame-des-Landes. Trois ans après l’abandon du projet d’aéroport, que devient la ZAD ?

  L’ex Zone à défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, est toujours habitée par environ 200 personnes, soit « une centaine de moins qu’avant les expulsions policières de 2018 », note un zadiste qui vit sur place depuis plus de dix ans. Le territoire, d’environ 1 650 hectares,... .. L'article complet sur ouest-france.fr 

zad, zone, notre, dame, des, landes, loire, atlantique, abandon, projet, aeroport, devient, defendre, habitee, personnes, centaine Image source : ouest-france.fr
Choisir une source