La nouvelle offensive du gendarme boursier américain contre les sociétés chinoises de Wall Street

  Alibaba, Tencent, JD. com ou encore Didi : ces succès de la tech chinoise se sont structurés en « Variable Interest Entities » pour faire leur entrée à Wall Street. Un passage quasi obligé pour accéder aux financements étrangers. Mais cet arrangement est désormais menacé à Pékin comme à Washington, au grand dam des banques d'investissement américaines. .. L'article complet sur lesechos.fr 

jd, wall, streetalibaba, tencent, didi, variable, interest, entities, nouvelle, offensive, gendarme, boursier Image source : lesechos.fr
Choisir une source