Face au Covid, la Birmanie est dans un état «désespéré»

  Six mois après la prise du pouvoir par la junte militaire, la moitié de la population birmane pourrait être infectée par le Covid-19 dans les deux prochaines semaines, s’alarme le Royaume-Uni. En pleine guerre civile, des réseaux pourtant s’activent dans toutes les régions pour pallier les carences des institutions et de l’aide internationale. .. L'article complet sur mediapart.fr 

Choisir une source