En 1958, la «libération» du docteur Slimane Asselah

  Le 4 mars 1957, le docteur Slimane Asselah est enlevé dans son cabinet médical d’Alger par les forces de l’ordre françaises. À l’été 1958, l’armée indique à la famille qu’il a été libéré – mais aussi qu’il ne figure pas dans ses fichiers. Troisième volet de l’histoire de sa disparition. ..

liberation, slimane, asselahle, alger, docteur, enleve Image source : mediapart.fr
Choisir une source