Un an après l’explosion de Beyrouth, un pays brisé

  Comme la chaleur suffocante de l’été qui écrase les corps, Beyrouth est épuisée, à bout. Toujours terrassée par l’explosion du port de la capitale, le 4 août 2020, et ravagée par une brutale crise... .. L'article complet sur letelegramme.com 

beyrouth, explosion, brisecomme, chaleur, suffocante, ecrase, epuisee, terrassee, capitale Image source : letelegramme.com
Choisir une source