Un « gilet jaune » en garde à vue, il avait remplacé le portrait de Macron par un QR code

  Une « figure » des « gilets jaunes » a été placée en garde à vue mercredi après avoir remplacé à Besançon le portrait d’Emmanuel Macron par un QR code pour protester contre le pass sanitaire, ses avoc... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source