Paris 2024 : Corentin Amet, un rameur bordelais à ne pas prendre à la légère

  En aviron, les catégories de poids seront de l’histoire ancienne après Paris 2024. Dommage pour la France, qui a mis un point d’honneur à Tokyo à perpétuer la tradition, avec la médaille d’argent de C... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source