Honteuses inerties

  Depuis lundi, Ocean Viking, le navire de secours de SOS-Medierrannée, attend que les autorités maritimes compétentes lui attribuent un lieu pour débarquer 555 migrant·es qui s’entassent à son bord après avoir été sauvé·es de la noyade par l’ONG. La réponse se fait attendre, pour employer un euphémisme. Seules trois personnes ayant besoin de soins ont pu être évacuées par hélicoptère. Toutes les autres souffrent de la chaleur et de laLire la suite Honteuses inerties The post Honteuses inerties appeared first on Le Courrier . .. L'article complet sur lecourrier.ch 

Choisir une source