La forêt s’invite en ville

  Reverdir les cités revêt aujourd’hui un caractère d’urgence face au péril climatique. Mais derrière ce projet louable, il s’agit plus fondamentalement de refonder notre manière d’habiter l’espace. En 1982, le philosophe américain Marshall Berman s’interrogeait déjà sur l’aptitude des urbains à embrasser le monde autrement .. L'article complet sur letemps.ch 
Image source : letemps.ch
Choisir une source