La difficile reconnaissance des mineurs isolés à Marseille

  (RFI) : Deux immeubles squattés par une cinquantaine de mineurs isolés en recours, c’est-à-dire en attente d’une décision de justice, ont été évacués mercredi 21 septembre à Marseille. Pour demander à être logés jusqu’à leur passage devant le juge, 25 d’entre eux ont installé un campement en plein centre-ville, sous un kiosque de la mairie. En se mobilisant, ces jeunes rendent visible des problèmes de prise en charge qui existent depuis longtemps dans les Bouches-du-Rhône. .. L'article complet sur rfi.fr 
Image source : rfi.fr
Choisir une source