Dans son livre, Éric Zemmour joue la vieille carte du candidat obligé

  POLITIQUE - Ce ne serait donc pas le pouvoir qui l’intéresse. Encore moins les turpitudes de la vie politique. Non, siÉric Zemmour peaufine sesambitions présidentielles , c’est parce que les événements l’y contraignent. Tel est le fil rouge deLa France n’a pas dit son dernier mot(auto-édité chez Rubempré), le dernier livre du candidat putatif qui sort ce jeudi 16 septembre. Un récit de 342 pages qui nourrit un seul objectif: bâtir la légende d’un journaliste obligé par sa lucidité à sauter dans le grand bain de l’histoire. Un procédé rhétorique éculé pour ceux qui ont juré qu’ils n’y toucheraient pas (ou plus), utilisé récemment parAnne Hidalgo ou en 2016 parNicolas Sarkozy .  Aucun chiffre. Nulle proposition. Pas même le début d’un programme. Seulement une fresque d’anecdotes et de réflexions proposée sous forme de frise chronologique qui démarre en 2006. Une narration autobiographique permettant à l’auteur de présenter ainsi les choses: son destin épouserait celui de la France. Point barre. Et presque malgré lui: “dans mes rêves d’enfant, je n’avais jamais imaginé être le chef de l’État”. Mais ça, c’était avant que le monde entier ne le supplie de se lancer. “Le diagnostic, tu l’as fait depuis longtemps. Maintenant il faut agir”, lui aurait lancé son fils, alors que “depuis des mois, voire des années, de nombreuses personnes, des amis et des inconnus, célèbres et anonymes, m’encourageaient à me présenter à corps perdu dans l’aventure présidentielle”.  “Personne ne remplit le costume” Après tout, Jacques Bompard, maire extrême droite d’Orange, ne lui a-t-il pas servi la “célèbre formule giscardienne” selon laquelle il n’était “pas le meilleur, mais le seul” capable de sauver la France? Et d’ailleurs, n’a-t-il pas lui même changé de dimension sans s’en rendre compte sur le plateau de CNews? “Je passe des analyses aux commentaires, des commentaires aux solutions, des solutions aux préconisations, pour la plus grande joie de mes aficionados, qui me projettent déjà .. L'article complet sur huffingtonpost.fr 

eric, zemmour, vieille, candidat, obligepolitique, serait, pouvoir Image source : huffingtonpost.fr
Choisir une source