Perquisition chez Lagardère, toujours englué dans son différend avec Amber

  Des juges d'instruction ont ordonné cette perquisition, après l'ouverture en avril d'une information judiciaire pour «achat de votes», «abus de biens sociaux», «compte inexacts» et «information fausse... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source