Les Suns toujours sous le choc de l'affaire Sarver

  Loin de la légèreté habituelle de l'exercice, la journée des médias des Suns était empreint de morosité lundi à Phoenix, dans le contexte lourd de l'affaire Robert Sarver, futur ex-propriétaire accusé de comportement raciste, misogyne et sexiste. L'heure était à la gravité dans l'Arizona, cinq jours après la décision de Sarver de vendre ses parts pour mieux quitter un navire où il est devenu indésirable, son départ ayant été réclamé par de nombreuses voix jugeant insuffisante sa suspension d'un an par la NBA. « J'étais incrédule », a affirmé l'entraîneur Monty Williams, à pro .. L'article complet sur rds.ca 
Choisir une source