De « faux » cerveaux pour mieux comprendre le vieillissement précoce

  (La Croix.com) : Une équipe de l’Institut Pasteur a développé des organoïdes cérébraux, des structures vivantes qui reproduisent un stade très précoce et incomplet du cerveau. Ces organoïdes doivent servir pour mieux comprendre et soigner les atteintes neurodégénératives de maladies rares. .. L'article complet sur la-croix.com 
Image source : la-croix.com
Choisir une source