Humiliée, la gauche italienne va devoir repartir de zéro

  (Courrier international) : Lors du scrutin du dimanche 25 septembre, le Parti démocrate (PD) et ses alliés n’ont obtenu que 26 % des voix, très loin des 44 % obtenus par la coalition de droite. Une débâcle qui a poussé le secrétaire du PD à annoncer sa démission et toute la presse progressiste à s’interroger : comment, et avec qui, la gauche pourra-t-elle renaître de ses cendres ? .. L'article complet sur courrierinternational.com 
Image source : courrierinternational.com
Choisir une source