Milice d’extrême droite | Le chef des Oath Keepers prêt à lancer une « guerre civile » aux États-Unis

  Stewart Rhodes, inculpé de « sédition » pour son rôle dans l’attaque sur le Capitole, illustre le glissement de l’extrême droite américaine, passée de l’opposition au gouvernement fédéral à la défense farouche et en armes de Donald Trump. .. L'article complet sur lapresse.ca 

guerre, civile, sedition Image source : lapresse.ca
Choisir une source