En Tunisie, un journaliste français tabassé par la police lors d'une manif

  INTERNATIONAL - La liberté de la presse malmenée. Le correspondant du quotidien Libération en Tunisie a été brutalisé vendredi 14 janvier par des policiers et empêché de couvrir une manifestation contrele président Kais Saied , ont dénoncé le journal français et l’association des correspondants étrangers en Afrique du Nord. “Alors qu’il couvrait une manifestation contre le président Kais Saied vendredi, notre correspondant Mathieu Galtier a été violemment frappé par plusieurs policiers. La direction du journal condamne fermement cette agression”, a réagiLibération sur son site. Dans un communiqué publié ce samedi 15 janvier, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a dénoncé “fortement la violence barbare” de la police contre des journalistes qui étaient sur le terrain le 14 janvier. 20 agressions contre les journalistes Selon le SNJT, plus de 20 agressions policières ont été enregistrées contre des journalistes, “ciblés alors qu’ils portaient leurs gilets distinctifs .. L'article complet sur huffingtonpost.fr 

tunisie, liberation, journaliste, francais, tabasse, police, manifinternational Image source : huffingtonpost.fr
Choisir une source