La baisse de fréquentation des centres commerciaux depuis le début de la pandémie continue de vivement inquiéter les professionnels du secteur

  La fréquentation des commerces spécialisés des métropoles reste loin de son niveau pré-épidémique, d'après la fédération d'enseignes Procos, qui s'inquiète des conséquences du télétravail obligatoire sur la fréquentation des magasins et des restaurants. A l'approche de la période des soldes, qui débutent le 12 janvier, Procos estime que "tous les centres commerciaux, les grandes rues marchandes situées à proximité de lieux à forte concentration de bureaux, ainsi que les gares des grandes villes sont très fortement touchés, avec une fréquentation en baisse de -30 à -40%" depuis la propagation de la vague du variant Omicron, par rapport à son niveau de 2019. Depuis la rentrée des congés de fin d'année, le recours au télétravail est obligatoire "pour tous les salariés pour lesquels il est possible", à raison de "trois jours minimum par semaine et quatre quand cela est possible", avait précisé le Premier ministre Jean Castex le 27 décembre. .. L'article complet sur jeanmarcmorandini.com 

Choisir une source