Laurent Mignon (BPCE) : « Les Gafa me préoccupent davantage que les néobanques »

  La crise sanitaire a accéléré la transformation du secteur bancaire, et notamment sa conversion au numérique. Les banques traditionnelles, sous la menace des Gafa qui lorgnent de plus en plus leurs métiers, doivent suivre le rythme, sans abandonner pour autant leurs puissants réseaux d'agences, considère le patron du deuxième groupe bancaire français. Elles doivent aussi relever un autre défi majeur : celui du climat. .. L'article complet sur lesechos.fr 

bpce, laurent, mignon, gafa, preoccupent, davantage, neobanques Image source : lesechos.fr
Choisir une source