Soin des vaccinés et des non-vaccinés. D’accord, pas d’accord

  (…) La priorité accordée aux patients Covid devrait-elle alors paraître à tous comme légitime ? Indiscutable ? Entendons-nous bien, il ne s’agit pas ici d’entériner un tri hospitalier en conséquence ou représailles d’un choix individuel de refus du vaccin. Mais de dire ouvertement la vérité : l’hôpital est en situation répétitive, à chaque vague, de tri des malades, depuis presque deux ans. .. L'article complet sur la-croix.com 

Choisir une source