Manger ou se chauffer ? Le choix cornélien de Britanniques face à l'envolée des prix

  "J'ai beaucoup de mal à joindre les deux bouts": les prix flambent et nombre de Britanniques comme Heidi peinent à se chauffer et manger, au point que les banques alimentaires se retrouvent débordées. Dans la queue pour chercher son colis à Colchester, dans l'est de l'Angleterre, cette femme de 45 ans confesse: "D'habitude, je mets quelque chose de côté pour les banques alimentaires, mais maintenant c'est à mon tour d'y avoir recours".En cause ? Une hausse des prix sur "tout" et des "factures très élevées": "Mon électricité a augmenté. J'y dépense probablement 80 livres (95 euros) par mois désormais, contre 40 ou 50 l'année dernière". L'inflation a atteint 5,4% en décembre, son plus haut niveau depuis trente ans, conduisant de nombreux Britanniques à pousser pour la première fois la porte des banques alimentaires. En 2021, celle de Colchester, nichée au milieu d'une zone commerciale, a distribué 1 .. L'article complet sur tv5.org 

manger, britanniques, heidi, chauffer, cornelien, envolee, joindre Image source : tv5.org
Choisir une source