Adbelmajid Bouhenna, adjoint au maire de Saint-Denis, mis en examen et accusé d’avoir violé deux mineures dont l’une était âgée de moins de quinze ans

  Deux jeunes femmes ont accusé de viol, Adbelmajid Bouhenna, adjoint au maire de Saint-Denis. Ce dernier a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, les faits qui lui sont reprochés se seraient déroulés en 2020 et 2021. Adbelmajid Bouhenna est accusé d’avoir violé deux mineures dont l’une était âgée de moins de quinze ans au début des faits. Les premiers éléments d’enquêtes du parquet mettent en avant que l’adjoint en charge du handicap, de l'accès aux droits, du sport-santé avait aussi des fonctions dans plusieurs associations et connaissaient déjà ses victimes. Face à la polémique, le maire PS de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), Mathieu Hanotin, a publié un communiqué dans lequel il annonce sa décision de «lui retirer immédiatement l’ensemble de ses délégations d’adjoint (…) compte tenu de l’extrême gravité des faits reprochés et de la sérénité nécessaire pour conduire les affaires de la municipalité.» Cependant l’édile précise que cette décision ne remettait pas «en ca .. L'article complet sur jeanmarcmorandini.com 

Choisir une source