Burkina Faso: le mécontentement des soldats en première ligne dans la lutte contre les jihadistes

  Au Burkina Faso, le président de la République a instauré hier dimanche un couvre-feu nocturne sur toute l’étendue du territoire en réaction aux mutineries qui ont eu lieu dans plusieurs casernes militaires du pays ce dimanche. Toute la nuit, rumeurs et contre rumeurs de coup d'Etat ont circulé. Les mutins demandent au gouvernement plus de moyens pour lutter contre le terrorisme et des changements au sein de l’état-major. Décryptage. .. L'article complet sur rfi.fr 

burkina, faso, republique, couvre, feu, mecontentement, soldats, jihadistesau Image source : rfi.fr
Choisir une source