La Malaisie toujours hantée par le spectre de la corruption

  En Malaisie Azam Baki, le chef de l’agence anti-corruption est suspecté de corruption sans pour l’instant être inquiété par la justice nationale. Il est soupçonné d’avoir acheté plus de 200 000 euros d’actions, soit bien plus que ce qui est autorisé pour les fonctionnaires Cette affaire n’est pas sans en rappeler d’autres dans le pays.   .. L'article complet sur rfi.fr 

malaisie, azam, baki, anti, corruption, hantee, spectre, corruptionen Image source : rfi.fr
Choisir une source