Un élu PS des Bouches-du-Rhône condamné à quatre ans de prison dont deux ans avec sursis pour avoir tenté de saboter une liste concurrente du Front national

  Charles Dalmasso, conseiller municipal PS d'Allauch (Bouches-du-Rhône) a été condamné à quatre ans de prison dont deux ans avec sursis. Aux élections municipales de 2014, il avait proposé un emploi et un logement à un militant en échange du sabotage de la liste FN sur laquelle il était inscrit. Les faits remontent à février 2014, lorsque Charles Dalmasso occupait les fonctions d'adjoint à la sécurité auprès de Roland Povinelli, maire socialiste d'Allauch de 1975 jusqu'à son décès en mai 2020. L'enquête, ouverte seulement en 2019, se base notamment sur la publication dans le quotidien La Marseillaise d'enregistrements établissant que Roland Povinelli et Charles Dalmasso avaient proposé à un jeune militant devant figurer sur la liste FN de se retirer au dernier moment, avec quelques autres colistiers, afin d'empêcher le dépôt de la liste en préfecture. En échange, le jeune homme s'était vu proposer un emploi à la mairie et un logement. «Je vais te faire en .. L'article complet sur jeanmarcmorandini.com 

Choisir une source