Nick Kyrgios à Montréal en version « motivé et discipliné »

  Nick Kyrgios aurait pu choisir de renoncer à l’Omnium Banque Nationale que personne n’aurait froncé le sourcil outre mesure. Après tout, le joueur le plus polarisant du circuit ATP fait généralement à sa tête, et il n’a jamais été friand de disputer plusieurs tournois d’affilée. Puis, il y a le fait qu’il roule à un train d’enfer, un peu plus d’un mois après qu’il eut accédé à sa première finale de tournoi majeur, à Wimbledon. Tard dans la nuit de dimanche à lundi, son avion en provenance de Washington se posait à Montréal. Dans la capitale américaine, l’Australien venait de tout rafler en l'espace quelques heures, mettant la main sur le titre en double aux côtés de Jack Sock, avant de d’en faire autant en simple un peu plus tard dans la même journée. En défaisant le Japonais Yoshihito Nishioka dans le duel ultime, Kyrgios soulevait un 7e trophée en simple dans sa carrière, et portait à 14 sa séquence de victoires, en combinant le simple et le double. Vainqueur lors de 12 de ses 13 ..
motive, et, discipline, nick Image source : rds.ca
Choisir une source