Burkina Faso : un putsch alimenté par l’échec sécuritaire et la lassitude d’une population appauvrie

  Plusieurs facteurs expliquent la prise de pouvoir au Burkina Faso par les militaires, analyse Le Soir. Le rôle de la France reste flou, ajoute le quotidien belge qui précise que le président chassé, Roch Marc Christian Kaboré, avait été prévenu du risque d’un putsch militaire. .. L'article complet sur courrierinternational.com 

burkina, faso, soir, france, putsch, alimente, securitaire Image source : courrierinternational.com
Choisir une source