Marine Le Pen rattrapée par les défections vers Éric Zemmour même à l'étranger

  POLITIQUE - Un râteau en Espagne? En visite à Madrid pour afficher sa stature internationale aux côtés de ses alliés européens,Marine Le Pen est inévitablement rattrapée par lesdifficultés actuelles de sa campagne en France,entre défections et menaces de nouvelles “trahisons.”  “De manière générale, ceux qui veulent partir partent, mais ils partent maintenant”, a-t-elle ainsi lancé, ce samedi 29 janvier, aux journalistes qui ont fait le déplacement dans la capitale espagnole, comme vous pouvezle voir ci-dessous, avant d’ajouter: “Ce qui est insupportable c’est la taqîya (un concept dans la religion musulmane recommandant à dissimuler sa croyance en cas de danger NDLR), qu’ils reprochent eux-mêmes aux islamistes. La taqîya c’est la dissimulation.” Une mise en garde ferme, au lendemain des déclarations de sa nièce Marion Maréchal qui a dit pencher plutôt du côté de son rivalEric Zemmour, à l’égard de ceux qui voudraient imiter les eurodéputés RN Jérôme Rivière et Gilbert Collard, les .. L'article complet sur huffingtonpost.fr 

marine, pen, eric, zemmour, espagne, madrid, rattrapee Image source : huffingtonpost.fr
Choisir une source