Une improbable mission accomplie pour Dufour et Roy

  EDMONTON – On doit être prêt à tout pour le bien du collectif quand on répond à l’appel d’Équipe Canada. Après avoir commencé le Mondial junior à gauche du premier trio, Joshua Roy s’est retrouvé à l’extérieur de sa zone de confort lundi dans le dernier match de la ronde préliminaire. « Je crois que c’était la première fois que j’étais sur une "shutdown line" », réfléchissait à voix haute le Beauceron, un mélange d’amusement et de fierté dans la voix, après la victoire de 6-3 du Canada contre la Finlande. On s’attendait à une confrontation directe entre les deux meilleurs trios du tournoi pour ce duel entre les deux meilleures formations du groupe A. L’entraîneur-chef Dave Cameron a finalement sorti un joker qui a causé la surprise à l’intérieur de son propre vestiaire en envoyant le trio pivoté par Ridly Greig plutôt que celui de son capitaine Mason McTavish contre la dangereuse combinaison d’Aatu Räty, Joakim Kemell et Roni Hirvonen. « On ne pensait pas que ça allait être c .. L'article complet sur rds.ca 

Image source : rds.ca
Choisir une source