Vivre avec la pression dans leur nid

  La dernière saison était la bande annonce, maintenant ce sera le film. C’est de cette façon que Vladimir Guerrero fils a mis la table avant le début de la campagne des Blue Jays de Toronto. Loin d’être dramatique, le coup d’envoi de la saison n’est peut-être pas encore à la hauteur des attentes qui étaient bien élevées envers cette équipe qui présente un dossier de 20 victoires et 17 revers. « On doit se présenter même si les attentes sont élevées, de mentionner le joueur d’arrêt-court des Jays Bo Bichette. Ce n’est jamais facile dans cette ligue. On doit apprendre à gérer la pression. » « Si vous connaissez une mauvaise semaine, il faut savoir tourner la page et tenter d’enchaîner avec une meilleure », a expliqué pour sa part le lanceur Kevin Gausman. « Nous jouons tellement de matchs, il ne faut pas paniquer avec quelques défaites. En même temps, c’est bizarre, à la fin de la saison, ça peut faire la différence », a-t-il ajouté. En 2021, Guerrero fils a frappé sept circuits et a prod .. L'article complet sur rds.ca 

vivre, vladimir, guerrero, pression, derniere, saison, annonce Image source : rds.ca
Choisir une source