Législatives: Ces candidats RN prouvent que le parti n'en a pas fini avec la diabolisation

  Affiche électorale de Marine Le Pen photographiée à Marseille (illustration) POLITIQUE - Réaction immédiate. LeRassemblement national n’a pas attendu pour désinvestir Liliane Pradier, candidate auxélections législatives dans la 5e circonscription des Hauts-de-Seine. En cause, ses publications racistes sur les réseaux sociaux dévoilées parQuotidien mercredi 18 mai. Parmi elles, une comparaison entre les supporters de l’équipe de football d’Algérie et des “singes de la préhistoire”, et une interrogation qui pourrait tomber sous le coup de la loi: “pourquoi n’attaque-t-on (sic) pas les mosquées le jour de leurs fêtes religieuses?”.  Des propos “inacceptables” selon le porte-parole du parti Laurent Jacobelli, plutôt embarrassé face à la journaliste de l’émission de Yann Barthès. C’étaut une “erreur manifeste”, a reconnu ce mercredi soir Marine Le Pen sur BFMTV. En réagissant de manière rapide et ferme, son parti veut apparaître intransigeant sur le sujet, alors que les élections législat .. L'article complet sur huffingtonpost.fr 

rn, politique, legislatives, marine, pen, marseille, reaction Image source : huffingtonpost.fr
Choisir une source