Trafic d’or dans la jungle guyanaise : sur la trace des orpailleurs clandestins

  Alors que le jour se lève sur la Guyane, les deux pirogues du 9e régiment d’infanterie de marine (Rima) remontent déjà à pleine vitesse le Maroni, le fleuve frontière avec le Suriname. À bord : fusils... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source