Débouté en appel, Chartier n'a pas tout perdu

  TOKYO – La nuit porte conseil, dit-on. Elle a tout au moins permis au trampoliniste Jérémy Chartier de prendre le recul nécessaire pour mieux digérer la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS), vendredi, de lui refuser une participation aux Jeux olympiques de Tokyo. Chartier a espéré jusqu'au bout qu'il aurait gain de cause et qu'il ferait partie des 16 athlètes qui prendront part à la compétition olympique, le 31 juillet. « C'est vrai qu'à la seconde même où j'ai appris la nouvelle, ç'a été un choc, j'ai ressenti de la tristesse, de la colère même. Aujourd'hui, j'arrive à prendre un minimum de recul, a confié le Montréalais âgé de 20 ans. « Aujourd'hui, disons que je vois la décision d'un coeur plus léger. Je suis parvenu à mettre de côté des émotions et je me suis rendu compte que mes chances étaient de 50-50, c'était soi oui ou non. Et j'étais prêt à ce que la décision soit non. » Dans les circonstances, il estime qu'il n'est pas totalement perdant. « Compte tenu de tout le processus devant le tribunal, je n'ai rien perdu. Si la décision était oui, parfait, je vais aux Jeux. Sinon, je ne revenais pas à la case départ puisque je suis ici au Japon même si je ne suis pas qualifié pour les Jeux. » Chartier a effectivement accompagné l'équipe au Japon dans l'attente du résultat de l'appel déposé par Gymnastique Canada et le Comité olympique canadien devant le TAS. L'objet du litige était l'interprétation du règlement qui a permis au Colombien Angel Hernandez, champion panaméricain, d'obtenir l'une des deux dernières places disponibles. « Malheureusement, ils (le TAS) en sont arrivés à une interprétation différente de la nôtre et dela grande majorité du circuit international. Les nouvelles règles étaient très larges et laissent place à beaucoup d'interprétations. Pour notre part, on croyait vraiment que j'étais sélectionné, mais quand les résultats initiaux sont .. L'article complet sur rds.ca 

deboute, chartier, jeremy, perdutokyo, conseil, permis, trampoliniste, prendre, necessaire, digerer Image source : rds.ca
Choisir une source