Pharmacie dégradée : du sursis pour l’antivax qui avait montré ses fesses à la police

  L’activiste qui a cassé la vitrine d’une pharmacie lors de la dernière manif contre le pass sanitaire à Nancy, a été jugé ce vendredi. A la barre, il a assumé son engagement anti-vaccin mais a promis qu’il n’irait plus manifester. Il a eu droit à du sursis. .. L'article complet sur estrepublicain.fr 

pharmacie, nancy, degradee, sursis, antivax, montre, fesses, policel, activiste, vitrine, derniere, sanitaire Image source : estrepublicain.fr
Choisir une source