Masturbation, kung-fu et paix sur la terre : le procès du chef des "Guerriers de lumière" s'ouvre à Paris

  Élysée Adé est jugé à partir de ce lundi 3 octobre, au tribunal correctionnel de Paris, pour "abus de faiblesse" et "agressions sexuelles". Avec son organisation "Les Guerriers de lumière", qui laisse penser à une secte, l'homme voulait "sauver le monde". .. L'article complet sur francetv.fr 
Choisir une source