Gironde : 4 mois ferme pour des violences conjugales

  En prison où il a été placé en attendant son procès du 14 juin 2021, il a écrit un mot. Il s’excuse. Et regrette « des propos intimidants et un geste sans intérêt ». Il a compris que sa vie rêvée avec... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source