L'épilogue approche pour la « bad bank » de Fortis

  La structure de défaisance de l'ex-Fortis Banque n'a plus que quelques milliers d'euros de fonds propres, signe que la fin de sa mission approche, estime la presse belge. L'entité avait cédé pour près de 7 milliards d'euros d'actifs en 2013, permettant aux actionnaires - dont BNP Paribas et l'Etat belge - de rentrer dans leurs frais. .. L'article complet sur lesechos.fr 

bad, bank, fortisla, banque, ex, fortis, epilogue, approche, structure, defaisance Image source : lesechos.fr
Choisir une source